Château de Verrès

  • Châteaux
  • Monument payant
  • Pas accessible aux personnes à mobilité réduite
  • Visites pour groupes
  • Visites pour individuels et couples

Déscription

Le château de Verrès s’élève à la l’entrée du Val d’Ayas, sur un promontoire qui domine le bourg de Verrès. Le manoir est mentionné pour la première fois en 1287, au cours du XIV siècle Iblet de Challant restaura le château en le convertissant en un fort imposant cubique dont le côté mesure 30 mètres sans tours et enceinte de murailles. En 1536, René de Challant rénova le système de défense du manoir pour l’adapter à l’emploi des modernes armes à feu : à cette époque remonte la construction du mur d’enceinte pourvu de canonnières, d’éperons à contrefort et de petites tours polygonales de défense. A la mort de René de Challant, suite à l’absence d’héritiers de sexe masculin, le château passa dans les mains de la Maison de Savoie. En 1661, le duc Charles Emmanuel II décida de démanteler les armements et de les transférer au Fort de Bard. En 1696 les seigneurs de Challant acquirent de nouveau le château jusqu’à l’extinction de la famille au début du XIX siècle. Le manoir était désormais un édifice abandonné, sans toit, qui avait été détruit pour ne pas payer les impôts fonciers. La restauration du château du Verrès, de Fenis et d’Issogne a été possible grâce à un groupe d’intellectuels passionnés du Moyen Age.

Le parcours de visite permet d’observer le système de défense du château pourvu de mâchicoulis, meurtrières et pont-levis ; à l’intérieur, on admire le corps de l’édifice organisé en anneau sur trois étages, reliés par un escalier monumental en pierre reposant sur des arcs rampants. Ce manoir se caractérise par la régularité géométrique de la structure et l’essentialité du décor, exclusivement en pierre verte et blanche travaillée.

Chaque année, le château revit les fastes de la cour médiévale à travers le Carnaval historique de Verrès, qui retrace l’histoire légendaire de Catherine de Challant.

Il est possible d’arriver au château à travers un sentier muletiers d’une dizaine de minutes qui part du parking des voitures. Le parking des cars se trouve à l’entrée de Verrès. La montée, d’une vingtaine de minutes à pied, se déroule pour la première partie sur une route asphaltée, pour continuer le long d’ un sentier muletiers.

Le château n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite

Contactez-nous pour avoir des informations, demander un devis ou réserver une visite